• Courgette & Basilic en ville

À quand une émission qui nous parlerait d'environnement et de développement durable?

Ce billet ne se veut pas être un jugement de la télévision d’aujourd’hui et des programmes qu’elles proposent. Il y a d’excellents programmes de divertissement, d’information, politique et autre.


Ce billet n’est pas écrit par une professionnelle de l’audiovisuel mais, par une simple téléspectatrice qui souhaite partager son incompréhension sur un point.


D’une part, aujourd’hui, de nombreuses candidatures sont déposées pour succéder à Rémy Pflimlin qui lui-même sera sans doute candidat à sa propre succession. Mais qu’elle sera la nouvelle vision, stratégie, ligne directrice pour France 2, France 3, France 5, France 4, France ô ?


Qu’est-ce qu’on attend des chaînes du service public? Qu’elles informent, divertissent et qu’elles éduquent. J’attends de ces chaînes qu’elles soient, aussi, utiles.


D’autre part, en décembre 2015, aura lieu la "Conférence Climat Paris". Un évènement d’une grande importance pour l’avenir de la planète et pour le notre.


À cause ou grâce à ces deux événements, je me pose la question suivante :


« À quand une émission, magazine, programme court, long, appelez-ça comme vous voudrez, qui parlerait d’environnement et de développement durable? »


Il est indispensable, de nos jours, de parler, de présenter, d’expliquer avec des mots simples aux jeunes et moins jeunes ce qu'est le développement durable, les impacts des changements climatiques, la pollution, ... Oui parce qu’on entend et on lit les mots :


écologie – écologiste – écologique - environnement - pollution – protocole de Kyoto - OGM – agriculture – urbain - rural - biodiversité - impact positif – sables bitumineux - négatif – barrage - gratuité des transports - ville de demain – bio - circuit court – locavore – eau – air – particules fines - sol – marée noire - reforestation – contamination - biomasse – prolifération d’algue – eutrophisation – RSE – HQE - féminisation de la faune marine - renouvelable - méthanisation – éco-quartier – iso 14001 – LEED – toit vert - ... la liste est encore longue.


Mais qu’est-ce que ces mots veulent vraiment dire? Quels sont les enjeux de tous ces termes? Les personnes qui s’intéressent à ces sujets y sont sensibilisés et vont eux-mêmes chercher l’information. Mais tous les citoyens ne vont pas, forcément avoir cette démarche de s’informer.


La télévision est là pour ça! Pour apporter l’information à la maison. C’est le moyen de sensibiliser et d’éduquer le plus grand nombre aux questions de « durabilité ».


Lorsque j’entends : « le développement durable c’est un truc d’écolo », « t’as vu le temps de m… qu’on a eu cet été? Et on nous parle de réchauffement climatique », « t’en penses quoi, toi, du nucléaire? Rien », « le bio? Ouais… j’sais pas », je me dis qu’il y a un vrai problème dans la communication médiatique.


On peut manger du non-biologique, on peut être pro-nucléaire, je ne suis pas pour une dictature écologique mais l’important est d’avoir une opinion, une connaissance de ces sujets.


Vous me direz qu’on apprend tout cela à l’école. Je vous dis que tous les moyens doivent être mobilisés.


Vous me direz que des ateliers existent. Je vous dis que tous les citoyens n’y ont pas accès ou pas le temps d’y participer.


Vous me direz que des émissions existent déjà. Je vous dis que Silence ça pousse, Thalassa, des Racines et des ailes, Échappées Belles, sont très belles émissions de découverte mais, elles ne traitent pas de développement durable.


Vous me direz qu’il y a des films engagés pour cela. Non mais, soyons francs, qui va voir ces films au cinéma? Des personnes déjà conscientes des enjeux.


Alors, à quand une émission, magazine, programme court, long, appelez-ça comme vous voulez, qui parlerait d’environnement et de développement durable?


Il y a tellement d’actions, d’acteurs, d’associations, de bénévoles, de citoyens, d’agriculteurs nouvelle génération qui méritent que l’on parle d’eux. Oui, il y a Nicolas Hulot mais, pas que.


Il y a tellement de quartiers, villes, communes, villages, départements, qui depuis des années, testent, innovent, cherchent de nouvelles façon de fonctionner plus respectueuses et plus durable. Découvrons-les!


Il y a tellement de gestes simples, d’astuces qui demandent aucun effort, et parfois très amusantes, pour participer à un mouvement citoyen collectif.


Il y a tellement d’entreprises petites et grandes, qui ont une réelle démarche ou stratégie organisationnelle durable qui contribuent à un autre portrait du monde de l’entreprenariat.


Il y a des personnages publics qui se lancent dans le « pour l’environnement ». Mais si la population ne connait pas les vrais enjeux, vous pourriez mettre toutes nos stars au front cela ne changera que trop lentement.


Aidons-les mais, surtout aidons-nous.


Alors, à quand une émission qui parlerait d’environnement et de développement durable?


Une émission simple qui parlerait à tous, sans être moralisatrice.


Une émission optimiste car on peut parler de choses sérieuses tout en divertissant.


Une émission pleine de partage, de couleur, de diversité car c’est ça l’environnement que l’on doit protéger.


Une émission qui serait utile à tous les citoyens, sans frontière politique, car le développement durable au fond, qu’est-ce que c’est? C’est juste, de penser à nos enfants et aux générations futures.



Posts récents

Voir tout

C'est quoi un locavore?

C'est une personne qui ne consomme que des aliments qui sont produits dans un rayon d'environ 150 à 200km de son lieu de vie ou de sa ville. Le milieu rural est la source d’approvisionnement alimentai

C'est quoi un toit vert?

On appelle toit vert tout aménagement végétal sur toiture. Mais il ne s’agit pas là, de cultiver, de planter en pot ou en bac. Un vrai toit vert fait partie intégrante de la toiture du bâti. Il existe

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

© 2014-2021 Basilic en Ville. Tous droits réservés. Toute reproduction, en partie ou en intégralité, du contenu sans permission écrite de l'auteur est interdite.