• Courgette et Basilic en Ville

Portrait: Ferme Carya et sa réflexion sur l'avenir du territoire

On estime que plus de 50% de la population mondiale vit dans les villes. Celles-ci vont en grandissant. Il est alors, légitime de se poser la question des impacts que peuvent avoir l'accroissement de l'urbanisation.


Ces impacts sont nombreux et certains d’entre eux, sont directement liés à l'avenir des territoires limitrophes, notamment celui des terres agricoles et à l'approvisionnement de ces villes en ce qui concerne l'alimentation. Ces interrogations sont, au cœur de débats politiques, de recherches d'experts, d'actions menées par quelques municipalités et organismes au niveau local.


Au Québec, bons nombres d'actions sont le fruit d'initiatives de certains organismes comme celui des Jardins Carya.


Ramzy Kassouf a un profil que je qualifierai d'atypique, c'est sa force! Et c'est ce qui fait que sa ferme est une entreprise qui marche. Il y a plus de 10 ans, Ramzy a pris conscience que, si la terre n’était pas en exploitation, cela ouvrait la porte à l’extension urbaine. Il a aussi la conviction que l'agriculture est une profession viable et d'avenir. Il achète alors, une terre en 2006, pour y relever un défi, avoir une vie plus humaine et plus proche de la nature que celle qu'il avait auparavant.


Dans sa ferme Les Jardins Carya, il exploite sa terre toutes les saisons, été comme hiver. Il veut que son activité soit rentable 12 mois par an. La non-exploitation de ses terres serait une perte d'argent.

L'hiver, il cultive sous deux serres : l'une qui est chauffée et l'autre avec des plantations qui résistent au froid. Comme quoi: oui! Nous pouvons cultiver avec des températures extrêmes.

Il élève aussi des poules, qui lui permettent d'avoir de bons œufs frais quotidiennement.


Les jardins Carya, essayent de répondre à une demande, toujours croissante, de produits locaux et biologiques, de la part des consommateurs. Mais celle-ci est tellement importante qu'il ne peut produire les quantités demandées. C'est pourquoi, Ramzy Kassouf, n'a pas hésité à travailler avec les autres fermes des alentours.

Ses clients privés ou restaurateurs payent un forfait annuel. Ces récoltes sont alors, pour la plupart, vendues à l'avance.


Cet agriculteur-entrepreneur, qui est, sans cesse à la recherche de nouveaux produits, concepts ou partenariat, veut proposer le meilleur et le maximum à ses clients.


Avec sa réflexion sur l'avenir d'un territoire, Carya a une démarche durable. Dans le monde de l'agriculture urbaine, chacun peut avoir un rôle et valoriser par son initiative le domaine. L'agriculture urbaine voire péri-urbaine, est un domaine pluridisciplinaire et multifonctionnel. Chacun y trouve sa place.


Merci Ramzy! http://lesjardinscarya.com/



Posts récents

Voir tout

L'importance de l'arrosage

En printemps et en été, on arrose pas au même moment de la journée pour une raison simple: la chaleur n'est pas la même. StartFragment Alors qu'au printemps, il est préférable d'arroser le matin. En é

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

© 2014-2021 Basilic en Ville. Tous droits réservés. Toute reproduction, en partie ou en intégralité, du contenu sans permission écrite de l'auteur est interdite.