• Célia de Basilic en ville

Projet Alterrus, Vancouver

Entre science-fiction et réalité, en plein cœur de Vancouver, le projet Alterrus est mis en place, en collaboration avec la municipalité. Et sur toit, sous serre, il produit de la salade.


Comment ça se passe? Les salades, commercialisées sous la marque Local Garden, poussent dans des plateaux empilés les uns par-dessus les autres, de façon à former une tour. C’est ce qu’on appelle l’agriculture verticale.

Chaque tour peut contenir 24 plateaux. La serre de 560 m2 comporte :120 tours, soit 2880 bacs de plantation pouvant fournir jusqu'à 1588 kg de légumes frais chaque semaine, et ce, peu importe la météo ou la saison. C’est un énorme projet!


Les tours tournent sur elles-mêmes et se déplacent dans la serre, ce qui fait en sorte que toutes les salades profitent de la lumière du soleil, le plus longtemps possible.


En se déplaçant, chaque tour passe par un système d'irrigation qui remplit les plateaux supérieurs avec de l'eau et des nutriments. Cette eau s'écoule verticalement d'un plateau à l'autre, ce qui fait consommer 92 % moins d'eau que l'agriculture au champ conventionnelle.

Le principe d’ Alterrus : investir des zones urbaines inutilisées telles que les bâtiments vides et les toits pour y cultiver des aliments frais.



EndFragment

Posts récents

Voir tout

L'importance de l'arrosage

En printemps et en été, on arrose pas au même moment de la journée pour une raison simple: la chaleur n'est pas la même. StartFragment Alors qu'au printemps, il est préférable d'arroser le matin. En é

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

© 2014-2021 Basilic en Ville. Tous droits réservés. Toute reproduction, en partie ou en intégralité, du contenu sans permission écrite de l'auteur est interdite.