• Courgette & Basilic en ville

Qu'est-ce qu'une cité-jardin?

Lorsque j'entends parler de végétalisation de la ville, je ne peux pas m'empêcher de penser à la cité-jardin. Est-ce que l'urbanisme de demain est un retour à une idéologie du début du XXème siècle? De connaitre le passé permet, sans doute, de mieux comprendre le présent: alors un peu d'histoire!


Ebenezer Howard, urbaniste anglais, a été le premier à définir la cité-jardin comme un modèle global d'urbanisation, un modèle économique et spatial. L'idée de celle-ci, a été défendue en France par G.Benoit Levy et Henri Sellier après la guerre 14-18. Plusieurs cités sont construites en France entre 1920 et 1933, et se présentent comme de grands quartiers ou de petites villes faites de maisons familiales et d'habitations collectives dans un environnement végétal.


Plusieurs ouvrages permettent de comprendre qu'à l'origine les cités-jardins sont une solution proposée par Ebenezer Howard, pour résoudre le problème des banlieues dortoirs, le taudis urbain et l'étalement incontrôlé des villes. Il propose d' y apporter une alternative dans laquelle tous les avantages de la vie à la ville « plus dynamique et plus active » et la vie à la campagne

«toute la beauté et /ses plaisirs » peuvent être combinés de manière parfaite. Tout ceci, permettant également d'améliorer les conditions sanitaires et le bien-être de tous les travailleurs.





Raymond Unwin est l'architecte- urbaniste qui a réalisé l'idéal de E. Howard en créant en 1904 la première cité- jardin de Letchworth en Angleterre.

Le traitement urbain des cités- jardins est une nouvelle forme de penser la ville, en rédonnant toute sa place à la nature.

Les arbres, la végétation deviennent dans la pensée de Unwin un réel outil conception du traitement urbain et paysager.

Comme son nom l'indique, cette nouvelle forme urbaine, est une cité avec des jardins; du moins avec, de nombreux espaces verts comme des jardins privés, publics, des jardins potagers pour les ouvriers et un important traite­ment végétal des espaces publics tels que les voies de circulation, les places, les ronds points, les trottoirs, ...



Aujourd'hui, le travail d'aménagement tend à ne plus confronter le minéral et le végétal. Il va dans le sens de la réconciliation et du mariage de la ville et de la nature. C'est à la fois, une volonté de certains politiques mais aussi celle d'une majorité de citoyens.

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

© 2014-2021 Basilic en Ville. Tous droits réservés. Toute reproduction, en partie ou en intégralité, du contenu sans permission écrite de l'auteur est interdite.